Tous les articles pour W3C

  • Vue + NodeAtlas : de l'art du SSR ou Rendu Côte Serveur avec JavaScript

    Nous allons voir dans cet article comment faire du rendu côté serveur ou SSR (Server-Side Render) avec le framework JavaScript client MVVM (Modèle Vue Vue-Modèle) Vue couplé au framework JavaScript serveur MVC(2) (Model View Controller) NodeAtlas !

    Alors ce titre parle peut-être aux habitués des architectures clientes MVVM qui ont des difficultés avec le référencement et semble peut-être barbare pour d'autres. Lançons nous dans une petite explication histoire de rendre cet article intéressant également pour les néophytes : comprenons le problème et trouvons la solution à travers cette page.

    Quel est le problème traité dans cet article ?

    Le problème avec les frameworks MVVM client est qu'ils construisent le site à partir de rien. Fouillez la source du code de la réponse HTTP de la page courante, celle lue par les indexeurs de contenus ou les navigateurs sans JavaScript ; il n'y a rien. Aussi, si je créé une liste d'actions futures pour la roadmap de ma super App, et que je souhaite pouvoir manipuler aisément (ajout et retrait) ses éléments grâce à un coupleur de données vue-modèle ; le revers de la médaille sera que les informations utilisées pour cette construction proviendront de fichier JavaScript ou morceau de HTML qui ne veulent rien dire pour les indexeurs où même les validateurs de page. Vos sites sont donc souvent « SEO merdique » et « W3C bancale ».

    Quel solution ?

    Le SSR ou Rendu Côté Serveur. Voyons ça au travers de cette page exemple avec Vue et NodeAtlas !


  • Utiliser AngularJS en respectant les recommandations W3C et SEO

    AngularJS est un régale pour toute création d'Application Web de petite et moyenne taille. J'entends par là, des ensembles d'interfaces web ou l'utilisateur est sollicité à participer au remplissage de contenu par l'intermédiaire de champs, listes, boutons, etc.

    AngularJS

    Le principe est le suivant : sortir le contenu utile du HTML pour le ranger dans un scope JavaScript afin de le manipuler plus aisément et parsemer le HTML de référence à ce scope de contenu. L'avantage est que le contenu a sa propre vie, et n'est plus figé dans le HTML et surtout toute mise à jour de contenu dans le JavaScript entraîne sa mise à jour dans le HTML, bien pratique.

    Le revers de la médaille est que la source HTML mangée par les moteurs de recherche pour le référencement ne ressemble plus qu'à un ensemble de variables, et les balises et attributs HTML rencontrés font pâlir n'importe quel validateur W3C.

    C'est parti pour un tutoriel vous expliquant comment contenter le W3C pour pouvoir correctement implémenter vos recommandations SEO avec AngularJS.


  • Icon ou la balise sémantique HTML qui n'existait pas !

    Je l'ai encore croisée au détour d'un code ! J'y ai prêté attention pour la première fois sur le Framework CSS Semantic-UI car j'ai vu dans la source qu'il était impossible d'afficher une icône avec ce Framework sans utiliser la balise qui n'existe pas : la balise Icon !

    Je vous la présente sans plus de suspense avec cet exemple : <i class="icon settings"></i>. Et son rendu est une icône, représentant par exemple ici de quoi modifier les paramètres. Il n'y a pas de doute, l'intention première est d'afficher une icône, non pas avec la balise <img> estimée réservée à de l'affichage de contenu pure (au contraire d'une décoration), mais en remplacement de <span> qui, lui, est trop neutre.

    Balise i en HTML4
    La balise <i> en HTML4, miriamposner.com

    Quoi de mieux qu'une balise qui est inline, courte, dont la seule lettre représente le début du mot « icon » et qui passe même la validation W3C ? Je vous présente la balise <i> qui a vu le jour grâce à HTML4 et signifiait « le contenu affiché est italique » et qui tenterait de faire son coming-back en tant que nouvelle icône derrière le dos du W3C !

    Mais ça me pause un problème. Parlons en de cette fausse-vrai balise !


  • Utiliser la balise Link dans la balise Body

    Par convention, on a toujours utilisé la balise <link> dans la balise <head>. Cette balise est utilisée —entre autre— pour permettre aux navigateurs de lire et d'appliquer les instructions CSS depuis une feuille CSS.

    Par convention dis-je ? Pas réellement car :

    • Côté W3C, la balise <link> telle qu'elle a été créée n'est valide W3C en HTML4, xHTML ou HTML5 uniquement si elle est appelé dans la balise <head>.
    • Côté technique, une propriété CSS est appliquée sur un élément du DOM quand il est rendu sur la page uniquement si elle a été interprétée avant de rencontrer cet élément. Si une feuille CSS est lu en pied de page donc, c'est-à-dire après le rendu d'un élément, il y aura un phénomène de FOUC très dérangeant si la page est demandée depuis un réseau bas débit.

    Exemple : Ainsi le code suivant est valide :

    <head>
        ...
        <link rel="stylesheet" type="text/css" href="example/css.css" media="screen" />
        ...
    </head>
    

    mais

    Exemple : le code suivant est invalide :

    <body>
        ...
        <link rel="stylesheet" type="text/css" href="example/css.css" media="screen" />
        ...
    </body>
    

    Cependant, puisque l'affichage du contenu de la page est mis en attente tant que les fichiers href des <link> ne sont pas téléchargés et analysés par le navigateur, cela participe à ralentir l'affichage du contenu des pages aux yeux de l'utilisateur ce qui mène parfois les outils comme PageSpeed ou GTmetrix a demander de placer les feuilles CSS très lourdes après l'analyse du DOM.

    Mais puisque cela n'est pas valide, comment faire pour placer la balise <link> en pied de balise <body> ?


  • Utiliser les Media Queries CSS3 dans l'attribut style

    Autant vous annoncer la mauvaise nouvelle tout de suite, il n'est pas possible d'utiliser les Media Queries dans l'attribut des balises HTML style. Ainsi le code suivant ne fonctionnera pas...

    <div>
        <img 
            src="image/que/je/veux/decaller/seulement/quand/elle/flotte.png" 
            style="@media(min-width: 768px){float:left margin:-4px 16px 8px -24px;}">
        <p>J'aimerai faire flotter à gauche l'image ci-dessus uniquement sur 
        les grands écrans. Comme les valeurs de `margin` sont ajustées uniquement 
        aux propriétés de cette image (-4px 16px 8px -24px), il n'existe pas de
        classe  HTML-driven comme créer un `.float-left` (à l'avance) qui répondrait 
        exactement à mon besoin.</p>
    </div>
    

    ...c'est comme ça !

    Dans ce cas, comment faire pour gérer des propriétés CSS ponctuellement en utilisant les Media Queries ? Cela est très utile pour le remplissage de contenu pour ajuster des images ou encore manager des background-image.

    La solution n'est pas l'attribut style des balises HTML mais la balise <style> elle même !